Crit’air moins cher

Le nombre de villes qui, avec la vignette Crit’air, restreignent la circulation des véhicules motorisés lors des pics de pollution de l’air, augmente. Dans le même temps, le prix de cette vignette diminue (un peu). Il en coûtait 4,18 € lors de son « lancement » il y a deux ans. Depuis le 1er mars 2018, la vignette Crit’air revient à 3,62 €, frais d’acheminement compris. Un montant plus bas qu’une place de cinéma pour les moins de 14 ans !

Vous pouvez vous en passer, bien sûr, si vous habitez dans une ville qui ne l’exige pas, ni en permanence ni même les seuls jours de pics de pollution. Mais si vous prévoyez de vous déplacer en voiture à Paris, par exemple, ou à Lyon, vous devrez la coller sur le pare-brise.
Sinon vous risquez 68 € d’amende. Autrement dit, bien plus que le prix de la vignette elle-même… Mais vous éviterez la perte de points à votre permis de conduire. Du moins pour la simple absence de Crit’air.

Pour en savoir plus

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page