L’angle mort des poids lourds ? A éviter

« Vous ne faites pas le poids », prévient la SAAQ (*) quebecoise  dans deux petits films mettant en scène, l’un un piéton, l’autre un automobiliste, chacun positionné dans l’angle mort d’un camion dont le conducteur ne peut pas les voir… Ce qui importe, c’est de toujours garder ses distances vis-à-vis d’un véhicule lourd. Le message radio de la campagne est tout aussi explicite : « Je ne te vois pas ! », ne cesse de répéter le chauffeur routier à la conductrice de la voiture qui circule sur la voie adjacente dans l’angle mort latéral…
En vous rabattant après un dépassement, « attendez de voir tout le véhicule lourd dans votre rétroviseur central avant de réintégrer la voie devant lui », explique la SAAQ.
De ce côté-ci de l’Atlantique, la situation est exactement la même que dans la Belle Province ! Et les conseils de comportement n’ont pas de frontières. En France aussi, la plus élémentaire des règles de sécurité consiste à éviter les angles morts des véhicules lourds, à l’avant comme à l’arrière et sur les côtés, dans lesquels tout usager ou tout objet devient « invisible ».
Même si le plus grand risque n’est pas de perdre des points à son permis de conduire !

(*) Société de l’assurance automobile, au Québec, a pour mission de protéger la personne contre les risques liés à l’usage de la route et de contribuer à l’application de plusieurs lois et règlements.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page