Fini les vitres surteintées !

Tout le monde le savait depuis le printemps dernier. La date limite est à présent atteinte. A partir du 1er janvier 2017, les vitres avant des véhicules, pare-brise compris, ne doivent plus être surteintées.

Cette réglementation a été décidée sur la recommandation du CNSR (*), car le surteintage présente des inconvénients. Il empêche le contact visuel des autres usagers avec le conducteur et il peut dissimuler des pratiques dangereuses, une ceinture non bouclée ou l’usage du téléphone. Pour les forces de l’ordre, alors que la menace terroriste demeure, l’absence de surteintage permet de « réagir à tout comportement dangereux d’un conducteur ou passager d’un véhicule ».

Pour des vitres avant surteintées, le propriétaire du véhicule s’expose à une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Pour en savoir plus

(*) Conseil national de la sécurité routière

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page