Recul de la mortalité routière en septembre

Le bilan de l’accidentalité en septembre 2017 est encourageant : on enregistre une baisse de 13,5 % de la mortalité routière, ce qui représente 45 décès de moins qu’en septembre 2016. Au total, 289 personnes ont perdu la vie sur les routes en France le mois dernier, selon les statistiques rendues publiques par l’Onisr (Observatoire national interministériel de la sécurité routière).
Ce recul de la mortalité est d’autant plus encourageant qu’il intervient après 2 mois consécutifs de baisse.

Et que les autres indicateurs sont aussi à la baisse : le nombre des accidents corporels, – 2,8 %, soit 5 108 en septembre 2017 (contre 5 255 en septembre de l’année précédente) ; le total des victimes, – 3,1%, ce qui représente 212 victimes de moins (6 652 en septembre dernier contre 6 864 en septembre 2016) et le nombre des blessés hospitalisés, -6,4%, soit 161 hospitalisations évitées, 2 337 personnes ayant été hospitalisées suite à un accident le mois dernier (contre 2 498).

Si l’on établit un bilan sur les douze derniers mois, la mortalité routière diminue de 2,1, ce qui représente 73 personnes tuées de moins.
Mais malheureusement, les autres indicateurs sont moins encourageants car ils restent en hausse : les accidents corporels (+3,9%), les victimes (+4,7%) et les personnes hospitalisées (+3,1%).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page