Articles du tag "statistiques"

L’UE, décidée à relever le défi de l’insécurité routière

Dans l’Union européenne, les résultats de la mortalité routière en 2017 sont encourageants. Pour la 2e année consécutive, on enregistre un léger recul du nombre de morts de 2% par rapport à l’année précédente. N’empêche. Même si les routes européennes restent les plus sûres d’Europe,

Infractions routières, le bilan 2017

Près de 40 millions d’infractions au code de la route ont été relevées par les forces de l’ordre en 2017. C’est ce qu’indique le bilan des infractions enregistrées en 2017 qui vient d’être publié par l’Onisr (Observatoire national interministériel de la sécurité routière).

Quelles aides à la conduite sont les plus utilisées ?

Le Nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité qui est développé depuis l’été dernier par les associations Prévention Routière et Attitude Prévention, avec le Groupe Gfi Informatique, l’Institut des actuaires et OpinionWay, répond à cette question par une enquête (*) menée en septembre dernier.

Moins de tués sur les routes

Parce qu’il enregistre une baisse, le bilan (provisoire) de la mortalité routière du premier mois de l’année 2018 en France métropolitaine est encourageant.
Selon l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), 235 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole en janvier 2018,

Le mois de juillet, un petit peu moins meurtrier

0,3%, c’est la baisse de la mortalité routière le mois dernier par rapport à juillet 2015, soit une personne tuée de moins (352 décès en juillet 2016 contre 353 le même mois de l’année précédente). Le nombre des accidents corporels (-1,6%)  et le nombre de personnes blessées (-1,6%) diminuent aussi.

En novembre, le nombre de tués sur les routes augmente

La mortalité routière est une nouvelle fois en hausse : en novembre 2015, 290 personnes ont été tuées sur les routes, soit une augmentation de +3,6% par rapport à novembre 2014 (qui enregistrait 280 décès). Mais le bilan du mois de novembre de l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière) montre aussi que le nombre d’accidents corporels diminue (-2,1%) tout comme celui des blessés (-3,7%) et des blessés hospitalisés (-3,1%)
Sur la quasi-totalité de l’année (les 11 premiers mois),

Les points du permis à points

Ne pas perdre de points, c’est possible : les ¾ des conducteurs ont tous leurs points alors que l’on compte 40 millions de titulaires du permis de conduire !
Et, selon les dernières statistiques disponibles, si plus de 12 millions de points ont été retirés en 2014,